Vivre en HLM, c'est vivre dans un quartier sensible ?

Seulement 1 logement HLM sur 4 est en zone sensible

Un million de logements se situent dans les quartiers fragiles, soit un quart du patrimoine HLM. Cela signifie que la grande majorité du parc HLM se situe en dehors de ces zones.

La rénovation urbaine comme réponse

Toutefois, il faut reconnaître que l'image des zones sensibles n'a cessé de se dégradé depuis les années 1980, du fait des problèmes de violence et de drogue. C'est pourquoi depuis dix ans, plus de 42 milliards d'euros ont été investis dans ces quartiers pour les rénover. Le but ? Déconcentrer l'habitat social et l'inscrire plus encore dans le tissu urbain.



1484153040 Fiche créée le Mercredi 11 Janvier 2017