La ventilation

D'où provient l'humidité ?

Par définition, toute activité dans une maison produit de l'humidité : Le seul fait de
respirer ou de parler par exemple occasionne un dégagement de vapeur d'eau dans
l'air ambiant.

L'ensemble de ces dégagements d'humidité vient s'ajouter à l'humidité déjà
présente dans l'air.

La saturation de l'humidité est imperceptible : on constate les résultats néfastes
trop tardivement par les dégâts qu'elle occasionne.

Les symptômes d'un air trop humide et mal renouvelé sont le plus souvent :

  • Décollement des papiers-peints
  • Tâches sur les peintures apparition de moisissures dans les angles, derrières les meubles
  • Odeurs acres de renfermé
  • Dysfonctionnement des menuiseries
  • Buée sur les vitrages

Vous l'avez compris, pour éliminer ces nuisances, il faut renouveler l'air ambiant,
c'est-à -dire ventilé.

Un logement nécessite une ventilation permanente.

Le principe de la circulation de l'air dans les logements équipés de VMC (ventilation
mécanique contrôlée) est simple. Les entrées d'air se font dans les pièces sèches
(chambres, séjour, salon ...) L'extraction de l'air vicié se fait dans les pièces
humides (cuisine, salle de bains, WC...). Les grilles d'entrée d'air, généralement
placées dans les menuiseries, doivent être laissées libres, propres et non obturées.
Les bouches d'extraction doivent être correctement réglées.
Elles se salissent rapidement ; alors n'oubliez pas de les nettoyer régulièrement.

Attention aux idées reçues.

« une ventilation mal adaptée occasionne un gaspillage d'énergie ».
L'idée reçue porte à croire que le coupable est la consommation électrique du
système de ventilation. ERREUR !

Cette consommation électrique est minime.
Elle est comparable à celle d'une ampoule électrique courante. Comparez avec le
coût de réfection de vos papiers peints et peinture ! Aucune compagnie
d'assurance, ne vous prendra en charge la réfection de votre décoration, s'il s'agit
d'un problème lié au manque de ventilation de votre logement.

Les méfaits d'une mauvaise ventilation sur votre santé.

Une mauvaise ventilation peut avoir des incidences sur la santé des occupants d'un
logement.

  • Appauvrissement en oxygène provoquant migraines, nausées...
  • Emanation de gaz toxique mal évacué.
  • Atmosphère humide favorisant le développement de germes microbiens, acariens, poussières...

Un contrat d'entretien est passé auprès d'un exploitant afin d'assurer la visite
annuelle de votre installation de ventilation. Les dépannages sont inclus au contrat.