Quels sont les types d'organismes de logement social en France ?

3 familles d'organismes de bailleurs sociaux

Aujourd'hui, il existe trois types d'organismes en France. Chacun d'entre eux construit et/ou gère du logement locatif.

Les Offices Publics de l'Habitat

Ces organismes sont créés par une initiative publique, et plus précisément par un département ou une commune.

Les Entreprises sociales pour l'habitat

Contrairement aux Offices Publics de l'Habitat, les Entreprises sociales pour l'habitat sont régies par le droit privé. En revanche, elles n'ont pas de but lucratif, comme c'est le cas pour l'ensemble des bailleurs sociaux en France. Les entreprises sociales pour l'habitat couvrent plusieurs territoires. C'est le cas de Se Loger en Bretagne.

Les Coopératives

Les coopératives forment la troisième famille. Celles-ci sont plutôt spécialisées dans l'accession sociale ainsi que dans l'accompagnement des acquéreurs.

755 organismes, 1 objectif partagé

On dénombre en France 755 bailleurs sociaux. Cela peut paraître un grand nombre, surtout lorsqu'on le compare au nombre de régions. Toutefois, il y a en France plus de 1000 villes de plus de 10 000 habitants. C'est donc plus que le nombre d'organismes ! Par ailleurs, la proportion d'organismes de logement social en France est plus faible que dans la plus part des autres pays européens (plus de 3000 en Allemagne, plus de 1200 en Angleterre, etc.)

Ces 755 organismes de logement social partagent toutefois un même objectif la proximité territoriale. Il s'agit d'être au plus proche des territoires et de leurs habitants. Pour ce faire, une dynamique cohérente entre les différents bailleurs sociaux doit être avancée. C'est d'ailleurs un des engagements des organismes en France.